915 charest ouest, québec
418 686-5089 / info@ladymaryann.ca
10 mai 2016

Jouer avec le feu

Je suis plutôt jolie. Je porte des tenues affriolantes en tout temps. À cause de ça, j'ai acquis la réputation d'être chaude alors que je me risque rarement à passer à l'acte. Tout juste si je me laisse tripoter la poitrine. Enfin, jusqu'à ce que je soit prise à mon propre jeu..
C'était pendant un party. Le rythme obsédant de la musique techno produisait une véritable transe. J'avais du mal à garder un reste de lucidité. Un méchant beau gars s'est approché et a passé sa main pour malaxer mes seins. Je collai mon bas-ventre contre son sexe dur. Il remonta ma robe et se mit à jouer avec mon clitoris. Je ne portais qu'un string en dentelle qu'il déchira en deux secondes. J'étais ivre et je ne savais plus ce que je faisais. J'ai écarté les jambes et il s'est mis à me lécher divinement au beau milieu de la place. Des ondes de plaisir m'envahissaient et toute inhibition m'a abandonné. Je pressais sa tête contre ma chatte. Il léchait mon intimité et ça me rendait folle. Ça coulait entre mes cuisses. Mais quand il se releva en ouvrant sa braguette, j'ai eu peur et je lui ai avoué dans un souffle que j'étais vierge et que je ne voulais pas aller plus loin.
Il m'entraîna dehors sans ménagement et me fit monter dans sa voiture. Il resta muet dans le trajet mais sa main maintenait mes cuisses ouvertes en stimulant mon clitoris et en caressant les lèvres de mon sexe. Je ne savais pas où nous allions mais j'étais certaine que je ne pourrais plus me dérober bien longtemps.
À la fois excitée et apeurée, je me laissais faire et m'enfonçais un peu plus dans le siège pour que ses doigts puissent bien caresser ma chatte. Ça sentait le cul dans le char et nous étions tous les deux au comble de l'excitation. Nous sommes arrivés devant un endroit où étaient garées des Harley. C'était un club de bikers, des amis à lui qui se retrouvaient là le soir pour boire et déconner.
J'ai entendu les pires choses sur eux et la peur me dégrisa mais il me tenait fermement. Quand il raconta notre petit jeu, ils se sont mis à rire et faire des commentaires. J'ai compris qu'ils allaient tous me passer sur le corps. On m'attacha les mains avec des menottes et on m'arracha mes vêtements.
Je fus allongée sur la table et ils commencèrent à faire joujou avec moi. Un mordait mes lèvres tandis que deux autres me tétaient les seins à pleine bouche et.. ça m'excitait beaucoup. Un autre a plongé entres mes jambes maintenues écartées par deux filles en cuir noir, et s'est mit à me lécher la chatte en même temps que ses doigts exploraient mon cul. Une chaleur a envahi mon corps et je décidai d'abandonner toute résistance.
De toute façon, ma chatte coulait à flots... Alors, celui qui semblait être le chef me releva les cuisses et me pénétra d'un seul coup avec sa queue énorme. C'est ainsi que j'ai perdu virginité , baisée devant tous les autres bikers sur une table de bar. Dès qu'il a éjaculé, le gars s'est retiré pour être aussitôt remplacé par un autre qui n'a même pas pris la peine d'essuyer.
Depuis cette nuit, je suis devenue le jouet sexuel de toute la bande. Quand l'un d'eux vient me chercher, c'est toujours imprévisible. Mais l'amour du risque est fort et la sensation de danger m'excite encore plus.

Par: Vanessa

Partager cette histoire

Envois-nous
ton histoire

Fais nous connaitre tes histoires ; tes histoires les plus tordus ou les plus sensuel…

Envoyez

Catégories

Archives

Facebook